Archive pour la catégorie 'Littérature'

Le matin ma premiA?re activitAi?? consiste Ai?? noter mes rA?ves

le 26 octobre 2007

Bernard Werber vient de sortir Le mystA?re des Dieux, il Ai??tait en chat sur Metrofrance.com

Question de Rael: quelles sont vos sources d`inspiration?
Bernard Werber: En premier mes rA?ves. Le matin ma premiA?re activitAi?? consiste Ai?? noter mes rA?ves. Sinon j`ai des amis passionnAi??s de philosophie, d`histoire, de science et nous Ai??changeons nos visions. Enfin je lis le journal le matin au cafAi?? avant d`Ai??crire et cela me met en colA?re et me donne envie d`Ai??crire pour rAi??pondre au monde... et puis pour le reste, ca vient un peu comme Ai??a. Plus j`Ai??cris, plus Ai??a vient souvent et facilement...

Question de mistouflette: Avez-vous peur de la page blanche?
Bernard Werber: J`Ai??cris depuis l'A?ge de 16 ans tous les matins. et j`en ai maintenant 46. Cela veut dire que cela fait 30 ans que tous les matins j`Ai??cris 4h30 de flot continue de rAi??cit. C`est devenu instinctif dA?s que je me mets face Ai?? l`ordinateur, mes personnages s`allument, ils commencent Ai?? courir et Ai?? parler. je ne contrA?le plus le phAi??nomA?ne mais j`adore. Je suis tous les matins au cinAi??ma de mon propre imaginaire. Et je sais que plus je m`amuse Ai?? Ai??crire plus vous vous amuserez Ai?? me lire. Je n`ai jamais eu l`angoisse de la page blanche. Jamais. Merci mon dieu! Par contre j`ai l`angoisse de la surcharge, des fois j`ai trop d`idAi??es et mes doigts n`ont pas la vitesse et la dextAi??ritAi?? suffisante pour les noter toutes. Pourtant je tape trA?s vite Ai?? la machine Ai?? Ai??crire (et avec les dix doigts). Donc non pas d`angoisse de la page blanche.

Question de Lancelord: Vous Ai??coutez de la musique en Ai??crivant?
Bernard Werber: Oui dans mon rituel d`Ai??criture, il y a Ai??videment la musique. Je l`Ai??coute au casque pour bien m`isoler et vivre les Ai??motions de la musique. A la fin de chacun de mes livres, j`indique d`ailleurs la musique que j`ai Ai??coutAi??. Pour mon roman "Le livre du voyage" je me suis mA?me offert le luxe d`avoir un crAi??ateur de musique de film qui fasse la musique du livre. Vous pouvez d`ailleurs l`Ai??couter sur mon site bernardwerber.com rubrique musique. Sinon j`Ai??coute surtout des musiques de film notament "Waterworld", "Dune", "Jonathan Livingstone le goeland", "le Seigneur des anneaux", "Last samourai"...

Question de Romain: Pendant la lecture de votre dernier roman je n `ai pas pu m`empecher de me demander qelles Ai??taient les similitudes et differences entre vous, Michael et Raoul... Personnellement je prAi??fA?re Raoul, mais vous, quel personnage vous ressemble le plus et pourquoi?
Bernard Werber: En tant que romancier je ne peux crAi??er des personnages qu`en utilisant des facettes de ma propre personnalitAi??. Je suis Michael ET je suis Raoul. Et je suis aussi Delphine, Aphrodite, Mata Hari et Edmond Wells. La grande difficultAi?? pour moi est de crAi??er des personnages noirs et durs. Par chance j`ai rencontre lorsque j`Ai??tais journaliste au Nouvel observateur des gens rAi??ellement toxiques c`est Ai?? dire destructeurs et avides de pouvoir. Je me sers de mes souvenirs de ma vie en entreprise auprA?s de ces personnes toxiques pour faire mes personnages noirs. Sinon quand je rencontre des "mAi??chants" et il y en a aussi en dehors de l`observateur, je prends des notes pour faire mes "mes mAi??chants" de roman. La qualitAi?? du mAi??chant permet d`augmenter le suspense et de tenir les lecteurs en haleine. Quand j`Ai??tais Ai?? l`Obs j`ai rencontrAi?? des gens tellement toxiques que lorsque j`ai voulu en faire de personnages en retraAi??ant leurs actes je me suis aperAi??us qu`ils n`Ai??taient pas vraisemblables. la rAi??alitAi?? dAi??passe la fiction il y a rAi??ellement des gens dont le seul plaisir est de gA?cher la vie des autres. (c`est aussi pour cela que j`apprAi??cie d`A?tre libre et seul, sans avoir des chefs et des voisins de bureaux qui se tirent dans les pattes).

Question de Alvina: Je voulais savoir aussi, pourquoi vous choisissez le 3 octobre comme date de rencontre avec vos lecteurs et donc comme date de sortie de vos livres (trA?s bonne date en passant, NDLR). Est-ce une date prise au hasard, ou a-t-elle une signification particuliA?re pour vous?
Bernard Werber: Je choisis le 3 octobre, d`abord parce que c`est un repA?re facile pour moi, mon anniversaire Ai??tant le 18 septembre, en gAi??nAi??ral j`ai donc le livre le jour de mon anniversaire. Ensuite le 3 octobre c`est pour laisser passer la curAi??e de tous ceux qui courent aprA?s les carottes des prix littAi??raires. C`est une maniA?re de dire "je ne souhaite aucun prix, je m`adresse directement aux lecteurs, pas Ai?? la cour littAi??raire parisienne". Enfin c`est une maniA?re de communiquer par une date. Vous pouvez savoir quand le prochain livre sortira. Et le prochain sortira donc le 3 octobre 2008.

Question de MLH: Quand et comment Ai??crivez vous ?
Bernard Werber: Tous les matins de 8h Ai?? 12h30. Maintenant, depuis 4 ans, au cafAi?? au bas de chez moi, parce que j`ai besoin de voir des gens, avec le casque audio pour certaines scA?nes,( bagarre, amour, voyage) sans le casque pour les scA?nes de dialogue. J`Ai??cris d`une maniA?re trA?s fluide, il n`y a pas de rAi??el instant d`arrA?t. Cela coule comme un robinet. Par contre je fonctionne par version. Quand j`ai fini une version complA?te, je laisse reposer une semaine, et je refais tout Ai?? zAi??ro sur le souvenir de cette version. Pour les fourmis j`ai Ai??crit 150 fois le mA?me roman en changeant des Ai??lAi??ments complets de scAi??narios. maintenant j`Ai??cris en gAi??nAi??ral une dizaine de versions. Mais par exemple pour le MystA?re des dieux j`ai Ai??crit 12 romans complets diffAi??rents, avec 12 intrigues, et des personnages complA?tement changeants. c`est Ai??videment un gigantesque travail mais c`est ma maniA?re de faire. Peut A?tre qu`un jour cela intAi??ressera quelqu`un (une sorte d`archAi??ologue) de retrouver toutes les versions d`un seul de mes romans. Pour le MystA?re des dieux, j`ai testAi?? plus d`une soixantaine de fins diffAi??rentes avant de trouver celle qui est dedans. Finalement je n`ai pas l`angoisse de la page blanche, mais j`ai l`angoisse du choix. Un peu comme le jeu de mastermind, je teste plusieurs formules a moi de choisir celle qui conviendra le mieux pour vous ouvrir l`esprit.

Question de snoopy_1: Au final croyez vous ou non en Dieu?
Bernard Werber: Cela dAi??pend des jours. Cela dAi??pend des heures. Quand je trouve une place de parking Ai?? Paris je crois un peu plus en dieu. Tout Ai?? l`heure en venant chez Metro pour ce chat je n`ai pas trouvAi?? de place, donc je crois un peu moins en dieu. Je me suis garAi?? sur une place livraison en plein quartier des halles. Si ma smart est parti Ai?? la fourriA?re, je pense avoir une ou deux journAi??es d`athAi??isme en perspective. Sinon merci d`A?tre venu me poser des questions ici, et si vous le voulez je vous retrouve sur mon site bernardwerber.com pour de nouvelles aventures... a + BW

Je voulez vous faire partager cette interview pour plusieurs choses :
1. Bernard Werber est mon auteur prAi??fAi??rAi??
2. Bernard Werber qui annonce qu'il note ses rA?ves en se levant le matin, bob ne pouvait pas le louper.
3. Ses livres sortent toujours le jour de mon anniversaire